Aller au contenu principal
Accueil > Discours > Cours inaugural de l'université du troisième âge du Sénégal - allocution d’ouverture prononcée au nom du président de la république

Cours inaugural de l'université du troisième âge du Sénégal - allocution d’ouverture prononcée au nom du président de la république

Version imprimableEnvoyer le lien par mail

Mardi 15 décembre 2015, King Fahd Palace, Dakar

C’est avec plaisir que je me retrouve avec vous ce matin pour présider, au nom du Président de la République du Sénégal, Son Excellence Monsieur Macky SALL, la cérémonie d’ouverture du Cours inaugural de l'Université du Troisième Age du Sénégal.
Je me réjouis également, Mesdames et Messieurs les membres de l’UNITRA, de constater que vous êtes venus nombreux, voire de loin, pour prendre part à cette importante rencontre, confirmant ainsi votre engagement à poursuivre, après une vie professionnelle bien remplie, votre contribution au développement et à l’épanouissement de la société.
Ce faisant, vous avez décidé d’être des acteurs en phase avec les mutations profondes, les bouleversements rapides qui surviennent dans notre environnement aux niveaux culturel, scientifique, économique et social.
Il est donc important, je dirai même indispensable, de la part des autorités que nous sommes, d’être à l’écoute de ces personnes ressources pétries de compétences, d’expériences et de sagesse.
L’espérance de vie aidant, la société dispose, à travers les personnes du Troisième âge, d’un vivier d’une grande richesse pour inspirer l’adoption de solutions permettant de trouver un nouvel équilibre entre la solidarité, l’aide et les rapports intergénérationnels.
A cet effet, à l’occasion de ce Cours inaugural, il est attendu de vous, entre autres sujets d’intérêt, des réponses aux questions suivantes :
    Quelle contribution les personnes âgées peuvent-elles apporter pour participer activement à la transformation de la société ?
    Quels sont les instruments possibles de cette participation ?
    Quel peut être le rôle de l’Education à cet effet ?
Pour sa part, et cela apparaît clairement dans la vision pertinente qu’il a déclinée à travers le Plan Sénégal émergent, le Président Macky SALL se montre inclusif dans la démarche et opiniâtre dans son engagement à réaliser ses objectifs.
Sachant que cette frange de la population, que l’on appelle les Séniors ou les Aînés, représente environ huit pour cent (8%) de la population totale, il va de soi que la valeur ajoutée induite qu’elle peut générer par ses activités pourrait être substantielle.
C’est pour ces raisons, du reste, que le Président de la République a lancé il y a quelques jours un signal très fort aux Personnes du 3ème âge, pour leur signifier tout son attachement et sa détermination à leur assurer une bonne qualité de vie, en annonçant l’implantation de centres gériatriques dans chaque département du Sénégal.
Il me plait aussi de le relever, la présence de nos illustres invités, parmi lesquels le Professeur François VELLAS , Président de l’Association Internationale des Universités du 3ème Age, et du Professeur Armogum PARSURAMEN, ancien ministre de l’Education de l’Ile Maurice et Président de l’Université du 3ème Age de cette république sœur, confirme la dimension internationale de ce partenariat entre associations de personnes du 3ème âge.
Et cette universalité sera consolidée ici à Dakar, à travers l’élection de l’UNITRA - Sénégal au Conseil d’administration de votre institution.
Soyez assurés que je transmettrai au Président de la République et à l’ensemble du Gouvernement ce vaste élan de mobilisation des Aînés auquel je viens d’assister, qui est sous-tendu par cette volonté que vous affichez, chers Aînés, d’assurer vos propres conditions d’épanouissement, en l’occurrence par le biais de la formation permanente.
Refusons donc de vieillir en apprenant sans cesse car, pour paraphraser votre devise, « On vieillit quand on cesse d’apprendre ».
C'est sur ces mots que, au nom du Président de la République du Sénégal, son Excellence Monsieur Macky SALL, souhaitant des échanges féconds à vos travaux, je déclare ouvert le Cours inaugural de l’Université du Troisième âge.
Je vous remercie pour votre bien aimable attention.

 


Mme Viviane Laure Elisabeth Bampassy